Liberte Au Panchen Lama

Il y a 25 ans, Gedhun Choekyi Nyima, alors âgé de six ans, a été enlevé par le gouvernement chinois, après avoir été reconnu comme le 11ème panchen-lama. Il est devenu le plus jeune prisonnier politique chinois et n’a pas été revu depuis. Il a maintenant 31 ans.

Depuis sa disparition, le gouvernement chinois a rejeté, à plusieurs reprises, les demandes de divulgation d’informations complètes sur son emplacement, sa santé et celle de sa famille. Chaque appel à sa libération a été jusqu’à présent rejeté.

AGIR : exhorter les dirigeants du G7 à demander des informations sur Gedhun Choekyi Nyima et appeler la Chine à sa libération immédiate.