Liberte Au Panchen Lama

En 1995, une jeune garçon tibétain, prénommé Gedhun Choekyi Nyima, disparaissait, après avoir été reconnu comme le onzième panchen-lama du Tibet. Il était âgé de seulement six ans et devenait alors le plus jeune prisonnier politique au monde, tenu en captivité par les autorités chinoises.

Il a aujourd’hui 30 ans. Il est porté disparu depuis près de 25 ans.

Depuis son enlèvement et sa disparition en 1995, le gouvernement chinois n’a cessé de rejeter les demandes de libération et d’indications de son emplacement et de son état de santé.

Passez à l’action : Exhortez les dirigeants du G20 à réclamer des informations sur Gedhun Choekyi Nyima et sur sa libération immédiate.